Livraison à partir de 3,99 €

L'Essentiel

Le secret des probiotiques : le lien entre l’intestin et le cerveau

Probiotika für die Darmgesundheit

Imaginez que vous vous réveillez un matin et que vous vous sentez un peu grincheux, puis vous constatez que votre humeur s’améliore après avoir mangé votre petit déjeuner avec un bol de céréales, un jus d’orange et… un yaourt. Cela semble fascinant, non ?

Ce n’est pas pour rien que notre intestin est notre deuxième cerveau et des recherches scientifiques récentes suggèrent que ce lien pourrait être encore plus important que nous ne l'avons jamais imaginé !

La corrélation ? Les probiotiques. Avec cet article, découvrez tout ce dont vous avez besoin de savoir sur les probiotiques !

Les infos clés à retenir :

  • Le lien entre intestin et cerveau est crucial selon de récentes études.
  • Les perturbations intestinales conduisent potentiellement à des problèmes de santé mentale tels que la dépression, l’anxiété.
  • Les probiotiques sont bénéfiques pour la santé digestive, immunitaire, mentale et même la peau.

Les probiotiques, qu’est-ce que c’est ?

La définition de “probiotique”

Selon la définition de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de 2001, les probiotiques sont "des micro-organismes vivants qui, lorsqu'ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels".

Le mot "probiotique" vient du latin "pro" qui signifie "pour" et "biotique" qui signifie "la vie".

Ces micro-organismes vivants sont principalement des bactéries et des levures, qui sont bénéfiques pour la santé, en particulier pour le système digestif en soutenant la flore intestinale.

Bactéries ? Bonnes ou mauvaises ?

Généralement, quand on voit le mot “bactérie”, c’est mauvais signe, car on l’associe aux infections et aux maladies.
Pourtant, l'intestin humain abrite des trillions de bactéries qui forment un écosystème complexe. C’est ce qu’on appelle microbiote intestinal.

Forcément, parmi toutes ces bactéries, il existe différentes souches et variétés et elles ne sont pas forcément toutes bonnes ou mauvaises, mais il est essentiel de faire la distinction entre les bénéfiques et les pathogènes pour maintenir un équilibre sain.

Les bonnes bactéries

Les bonnes bactéries, c’est ce qu’on entend par bactéries bénéfiques ou probiotiques. Elles contribuent à diverses fonctions corporelles comme la digestion, l’immunité ou encore le bien-être mental.

Les souches de bonnes bactéries les plus connues sont :

  • Les lactobacillus (lactobacilles) : Présente dans le yaourt et d'autres produits fermentés (kéfir, choucroute, kimchi, miso, tempeh, natto, kombucha …), cette bactérie aide à la digestion du lactose et produit de l'acide lactique, inhibant la croissance des pathogènes.
  • Les bifidobacterium (bifidobactéries) : Abondante dans les intestins des nouveau-nés allaités, elle aide à digérer les fibres alimentaires et à produire des acides gras à chaîne courte.
  • Les saccharomyces boulardii : Une levure probiotique utilisée pour traiter et prévenir la diarrhée associée aux antibiotiques et d'autres troubles gastro-intestinaux.

Si vous vous demandez si une levure, c'est une bactérie, techniquement et par définition : Non. La différence entre une levure et une bactérie est que les levures sont des eucaryotes (avec un noyau) et les bactéries sont des procaryotes (sans noyau). Les levures sont de la famille des champignons.

load i18n %}

Les Mauvaises Bactéries

Les mauvaises bactéries ou bactéries pathogènes, ce sont celles qu'il faut éviter. Elles peuvent causer des maladies et des infections lorsqu'elles deviennent dominantes dans le microbiote ou traversent les muqueuses de la barrière intestinale et pénètrent dans le sang.

Parmi les pathogènes, on retrouve :

  • L’escherichia coli (E. coli) : L’ E. coli (sérotype O157:H7) cause des intoxications alimentaires graves avec des symptômes hémorragiques.
  • La salmonella : Elle est responsable des infections alimentaires, la salmonellose peut entraîner des symptômes gastro-intestinaux sévères, comme la diarrhée, la fièvre et les crampes abdominales.
  • Le clostridium difficile (C. difficile) : Cette bactérie peut provoquer des colites sévères, en particulier après l'utilisation d'antibiotiques qui perturbent l'équilibre des bactéries intestinales.
  • Le staphylococcus aureus : Il peut causer des infections cutanées, des infections des voies respiratoires et des intoxications alimentaires.

La différence avec les prébiotiques ?

Bien que probiotique et prébiotique vont de pair, ce sont des choses assez différentes.

Les prébiotiques sont ce qu’on appelle les fibres alimentaires. Ce sont des composés alimentaires non digestibles qui favorisent la croissance et l'activité des probiotiques dans l'intestin. Ils servent de nourriture pour les probiotiques et donc contribuent à la santé intestinale en favorisant le bien-être de vos colonies de bonnes bactéries.

Quelques exemples de fibres alimentaires :

  • L’inuline : Trouvable dans la chicorée, les asperges, les artichauts…
  • Les fructo-oligosaccharides (FOS) : Présents dans les bananes, les oignons, l'ail…
  • Les galacto-oligosaccharides (GOS) : Présents dans les produits laitiers.

load i18n %}

L’impact des probiotiques sur la santé

Les probiotiques et la santé digestive

Les probiotiques sont les habitants de votre flore intestinale. Il paraît donc naturel et logique que les probiotiques soient bénéfiques pour votre digestion. Les probiotiques produisent différentes enzymes, notamment des protéases, des lipases ou encore des lactases qui favorisent la décomposition des aliments et l’absorption des nutriments.

Ils aident aussi à équilibrer le ratio entre bonnes et mauvaises bactéries de votre flore intestinale, ce qui peut prévenir et traiter divers troubles gastro-intestinaux :

  • La diarrhée : Les probiotiques sont efficaces pour prévenir et traiter la diarrhée, en particulier celle associée à l'utilisation d'antibiotiques et les infections aiguës comme la gastro-entérite.
  • Le syndrome de l'intestin irritable (SII) : Les probiotiques peuvent réduire les symptômes du SII, tels que les ballonnements, la douleur abdominale, les crampes et les irrégularités du transit intestinal.
  • Les maladies inflammatoires de l'intestin (MII) : Des études montrent que les probiotiques peuvent aider à la gestion des MII, comme la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse, en réduisant l'inflammation et en maintenant les périodes de rémission.

Constipation, flatulences, nausées ou encore un estomac paresseux ? Découvrez des solutions naturelles pour stimuler les digestions lentes !

load i18n %}

Les probiotiques et l’immunité

Les probiotiques jouent un rôle crucial dans la stimulation et la modulation du système immunitaire. Ainsi, les probiotiques peuvent être recommandés pour la prévention des infections respiratoires et gastro-intestinales ainsi que réduire les réactions allergiques grâce à plusieurs aspects et propriétés :

  • L’équilibre macrobiotique : Les probiotiques ont la capacité de produire des substances antimicrobiennes qui inhibent la croissance des bactéries pathogènes. En maintenant un équilibre sain dans l'intestin, les bactéries pathogènes ne peuvent plus se développer dans l’organisme.
  • L’intégrité de la barrière intestinale : Les probiotiques renforcent la paroi intestinale, empêchant les agents pathogènes et les toxines de pénétrer dans la circulation sanguine, réduisant le risque d'infections et d'inflammations.
  • La stimulation des cellules immunitaires et de la production d’anticorps : Les probiotiques peuvent augmenter la production d'anticorps, notamment les immunoglobulines A (IgA), ainsi que favoriser l'activité des cellules immunitaires, telles que les macrophages, les cellules T et les cellules tueuses naturelles (NK).

load i18n %}

Les probiotiques et la santé de la peau

On parle souvent de microbiote intestinal en oubliant qu’il existe aussi un microbiote cutané. La peau est aussi peuplée de milliards de micro-organismes bénéfiques qui aident à maintenir une barrière cutanée saine, essentielle pour la santé de la peau. C’est grâce à la capacité de certains probiotiques à produire des composants antibactériens, anti-inflammatoires ou encore régulateurs de pH.

Ainsi, dans certains cas, les probiotiques aident à réduire l’acné, l’eczéma (dermatite atopique) ou encore les rosacées.

La flore intestinale et la flore cutanée sont deux écosystèmes différents. Découvrez les bons gestes pour maintenir votre flore cutanée en bonne santé !

load i18n %}

La santé intestinale et le bien-être psychique

Une envie de glace pour calmer votre irritabilité durant vos règles douloureuse, une envie de chocolat après une rupture amoureuse ou encore simplement une envie de grignoter quand vous vous ennuyez ?

Rentrons dans les tripes du sujet et parlons de votre intestin et de la façon dont il influence votre humeur. Ces microbes ne font pas que vivre et manger gratuitement sans payer de loyer, ils communiquent activement avec votre cerveau via ce que les scientifiques appellent l'axe intestin-cerveau.

L'axe intestin-cerveau désigne la connexion bidirectionnelle entre le système digestif et le cerveau. Cette connexion se fait via le nerf vague, les hormones, les neurotransmetteurs et le système immunitaire. Lorsque cette communication est saine, elle contribue à la régulation de votre humeur et de votre bien-être psychique. La perturbation de cet équilibre par le stress, l'alimentation ou les antibiotiques peut entraîner de l'anxiété, une dépression ou un brouillard cérébral.

Des études montrent que les personnes souffrant de dépression présentent souvent un déséquilibre de leur microbiote intestinal, tandis que les probiotiques ont montré des résultats prometteurs pour soulager les symptômes d'anxiété. Les chercheurs ont également fait quelques découvertes fascinantes dans le microbiote intestinal des personnes du spectre de l'autisme.

La raison ? Ces bactéries bénéfiques produisent des neurotransmetteurs tels que la sérotonine (également l’hormone du bonheur) et la dopamine, qui jouent un rôle crucial dans la régulation de l'humeur et du comportement. On parle même de “psychobiotique” pour les souches spécifiques impliquées dans le maintien de l'équilibre émotionnel et de la fonction cognitive.

Vous êtes à la recherche de solutions naturelles pour soulager votre dépression et votre anxiété ? Découvrez des alternatives naturelles aux antidépresseurs et anxiolytiques !

Nourrissez votre jardin intestinal : 4 conseils pour cultiver un microbiome sain

Quelques techniques simples, mais efficaces pour cultiver un microbiote sain et favoriser votre bien-être général, en mettant l'accent sur les compléments alimentaires et solutions naturelles.

Cependant, avant de vous lancer dans la prise de probiotique, il est important d’avoir un suivi médical et les conseils d’un spécialiste de la santé.

load i18n %}

Inviter de nouveaux locataires

Tout comme un jardin botanique, prospère grâce à la diversité de ses plantes, votre microbiote intestinal se développe lorsque vous apportez des bactéries utiles grâce à l’alimentation riche en aliments fermentés ou la supplémentation.

Pour cela, recherchez des préparations probiotiques de haute qualité qui contient une grande variété de souches et des milliards de CFUs (unités formant des colonies) pour garantir une efficacité optimale.

Nourrir ses nouveaux habitants

Si les plantes ont besoin d’eau et d’engrais pour grandir, les probiotiques ont aussi besoin de prébiotiques pour se nourrir. N’oubliez pas, les probiotiques sont des organismes vivants et ont besoin de manger comme nous !

Pour un microbiote en pleine forme, ajouter des fibres dans votre alimentation. Il existe également des compléments alimentaires prébiotiques à base de fibres comme l'inuline ou les fibres d'acacia pour vous aider.

Aider les probiotiques dans leur travail

Les enzymes digestives jouent un rôle crucial dans la digestion en décomposant les macronutriments et micronutriments pour favoriser leur absorption dans l’intestin.

Si vous êtes confronté à des problèmes digestifs tels que les ballonnements, les flatulences ou l'indigestion, vous pouvez envisager de vous supplémenter avec des mélanges d'enzymes digestives qui contiennent des protéases, des lipases et des amylases.

Éviter de les tuer

Cela parait logique alors pourquoi prenez-vous des antibiotiques ? Les antibiotiques sont des médicaments bactéricides, utilisés pour traiter les infections bactériennes, comme le précise le nom.

Le souci est que lorsque vous prenez des antibiotiques par voie orale, les antibiotiques ne font pas la différence entre bonnes et mauvaises bactéries et peuvent donc dérégler et fragiliser l’équilibre de votre flore bactérienne.

Ainsi, si vous avez besoin d’antibiotiques pour traiter vos maux, notamment pour vos maux de ventre, vous pouvez privilégier des méthodes plus douces avec des alternatives naturelles aux antibiotiques.

Certaines herbes et extraits de plantes sont traditionnellement utilisés pour soulager les troubles intestinaux comme menthe poivrée, le gingembre, la camomille ou le laurier.

load i18n %}

Dangers, effets secondaires et contre-indications

Bien que les probiotiques soient sûrs et sans danger pour la plupart des personnes, cependant, ils peuvent être contre-indiqués pour certains profils et états de santé.

Les probiotiques sont déconseillés pour :

  • Les personnes immunodéprimées.
  • Les patients gravement malades ou en soins intensifs.
  • Les personnes vulnérables, comme les personnes âgées et les jeunes enfants.
  • En cas de troubles gastro-intestinaux sévères.
  • En cas de prise d’un traitement médicamenteux antibiotique.

De plus, les probiotiques sont à prendre dans le cadre une alimentation saine et équilibrée et en respectant les recommandations journalières.

Il est aussi conseillé de commencer avec des dosages plus faibles et d’augmenter progressivement pour permettre à votre corps de s'adapter.

La surconsommation de probiotiques peut également provoquer des effets indésirables comme des troubles gastro-intestinaux comme des ballonnements, des gaz intestinaux, des diarrhées ou encore des douleurs abdominales.

En cas de doute, consulter un spécialiste de la santé.

Picture of Humasana's founders
Qui est Humasana ?

Votre corps est sacré et nous en sommes conscients. Dans notre parapharmacie en ligne, nous vous proposons une sélection exigeante de produits de santé-beauté clean et efficaces. Chaque jour, notre équipe se met en quête de trouver les meilleurs compléments alimentaires, soins pour le visage, soins pour le corps et soins les cheveux, produits d’hygiène, produits pour mamans et enfants, solutions de phytothérapie ainsi que des accessoires santé du quotidien.

Notre mission : vous aider à prendre soin de votre santé avec des produits clean. Aucun ingrédient controversé ne se trouve dans la composition des produits dermo-cosmétiques et de santé que nous vous proposons. Prenez soin de vous, en toute tranquillité !